Logo reseau CURIE
Valorisation, transfert de technologie et innovation issue de la recherche publique

Communiquer et interagir

11 et 12 octobre
Membres 795€, Non Membres 1175€

Incription

Plaquette formations

PROBLEMATIQUE

Les professionnels de la valorisation et du partenariat sont confrontés à des situations d’interactions délicates. De par la complexité des concepts juridiques, scientifiques et économiques, qui sont mis en jeu par les interlocuteurs, les risques de mécompréhension sont multiples. De par la diversité des acteurs, qui défendent des intérêts parfois divergents, les risques de friction sont indéniables. Comment aborder cette complexité ? Quelles techniques mettre en œuvre pour la réduire et maintenir la coopération ?

OBJECTIFS

  • Comprendre les mécanismes de base des interactions humaines sur les plans sociologique, psychologique et neuroscientifique
  • Identifier les obstacles cognitifs, émotionnels et relationnels dans les processus de communication
  • Comprendre et faire comprendre les intérêts des différents acteurs que sont les entreprises, les chercheurs, les professionnels de la valorisation eux-mêmes.
  • Surmonter les interactions difficiles et les situations de conflit

PROGRAMME

  • Ce que disent les sciences cognitives : La communication comme mécanisme de prise en compte de la perspective d’autrui
  • Les asymétries dans la communication : asymétrie de pouvoir, asymétrie de genre (femmes/hommes), asymétrie de connaissances.
  • Le double jeu de la communication : comprendre et être compris
  • Initiation aux techniques de médiation et résolution de conflits
  • Discussions de cas concrets
  • Mises en situation pratiques à partir de jeux de rôle

PUBLIC CONCERNE

Juristes et chargés d’affaires, nouveaux entrants, des structures académique de valorisation et transfert de technologies, chercheurs, ingénieurs et collaborateurs de services ou conseils travaillant en partenariat avec ces structures.

PRÉREQUIS

Il sera demandé à chaque participant de transmettre à l’écrit une situation professionnelle vécue qui fut complexe sur le plan de la communication

INTERVENANT

Jean-Baptiste Van der Henst, Directeur de Recherche au CNRS à l’Institut des Sciences Cognitives