Logo reseau CURIE
Valorisation, transfert de technologie et innovation issue de la recherche publique

Le robot AZKAR issu d’Université Côte d’Azur

Un robot qui permet de visiter un musée à distance ? Mais aussi interagir avec un guide ou encore voir et écouter les informations proposées grâce aux différents capteurs... C’est ce que propose le robot AZKAR issu du laboratoire I3S (Université Côte d’Azur)

PNG - 27.6 ko

www.azkar.fr

Une mobilité améliorée

Le robot est piloté via un simple navigateur Web, sans aucun autre logiciel à installer. Ses déplacements s’effectuent de façon ludique via une manette de console de jeu.
Grâce à l’utilisation du Web « pair à pair », la connexion entre le robot et son pilote est rapide (azkar signifie « rapide » en basque) et robuste (temps de latence réduit). On obtient une fluidité d’interaction améliorée par rapport à ce qui se faisait jusqu’à présent.

Des déplacements intelligents et une expérience utilisateur augmentée

Le visiteur peut aussi s’en remettre au système de navigation qui dirige le robot d’un point d’intérêt interactif à un autre. A l’approche de ces points, le robot propose des ressources complémentaires pour enrichir la visite (archives vidéo, extraits sonores, liens Wikipédia, etc.).
Le pilote du robot peut donner des ordres simples via l’interface Web. L’intelligence d’AZKAR se charge de traduire ces ordres pour le robot.

Comment ça marche ?

Cette « expérience augmentée » est rendue possible par l’utilisation du Web sémantique qui confère au robot une intelligence artificielle.
Le lieu visité par le robot, chacun des espaces et chacun des objets qu’il contient, sont auparavant sémantiquement décrits en utilisant un langage formaté (une ontologie). Le contenu physique du lieu est ainsi transformé en données « lisibles » par l’ordinateur embarqué. Le robot a une « conscience » de l’environnement dans lequel il évolue.

Informations supplémentaires

Le robot a été expérimenté lors de l’inauguration de l’exposition « Valérian et Laureline » le 13 juin 2017 à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris. La première phase du projet AZKAR s’est terminée le 15 septembre 2017. Avec la qualité des résultats obtenus et un consortium de partenaires motivés, une phase 2 est actuellement à l’étude. Retrouvez l’ensemble de ces informations et plus de détails sur le site internet AZKAR