Logo reseau CURIE
Valorisation, transfert de technologie et innovation issue de la recherche publique

C-VaLo, dispositif d’investissement public en Région Centre-Val de Loire

Avec la start-up Deeptech FRACTAL ENERGY, C-VaLo investit dans le stockage d’énergie !

PNG - 5.9 ko

Découvrez le site de C-Valo ici.


C-VaLo, expérimentation complémentaire aux SATT, est un Office de Transfert de Technologie organisé sous forme de consortium inter-académique pluridisciplinaire en région Centre-Val de Loire depuis 2019 (dans la continuité de la mise en extinction de la SATT Grand Centre). Les membres de C-VaLo sont l’université d’Orléans, l’INSA Centre-Val de Loire, le CNRS, l’Inserm, l’INRAE, le BRGM, le CHU de Tours, le Conseil Régional Centre-Val de Loire et l’université de Tours (qui en assure le rôle de chef de file aux noms et pour le compte de ses membres).

C-VaLo accomplit les missions suivantes :

  • Transférer les résultats de la recherche aux entreprises,
  • Promouvoir la création d’entreprises innovantes en accompagnant leur développement,
  • Détecter les projets académiques innovants,
  • En identifier les usages possibles et la création de valeur associée
  • Organiser le montage, la réalisation et le transfert d’investissements en maturation technologique,
  • Sensibiliser à l’entreprenariat et accompagner les porteurs/ses de projets en coordination avec l’écosystème régional d’innovation

Pour mener à bien ces missions, C-VaLo compte quelques personnels dédiés mais regroupe surtout un collectif de plus de 30 personnes, services académiques et / ou filiales réunissant plusieurs métiers pour accompagner la recherche et l’innovation sur toute la chaîne de valorisation en région Centre-Val de Loire.

C-VaLo conduit depuis 2019 environ 200k€ par an d’investissement en pré-maturation (principalement en mesures de protection de la propriété intellectuelle et en études de positionnement technologique) et investit 1,5 à 2 M€ par an en maturation technologique. Chaque mandataire de la valorisation, en concertation avec la stratégie d’investissement de C-VaLo, déroule ensuite sa stratégie de valorisation du portefeuille de technologies. Les premiers investissements ont été lancés en septembre 2019 et la première licence signée l’année suivante.

Découvrir C-Valo en vidéo :

PNG - 174.1 ko

90 K€ d’investissements dans le stockage de l’énergie

La consommation d’électricité ne cesse d’augmenter, notamment dans l’habitat individuel. Une optimisation de cette consommation est primordiale, entre autres afin de trouver un équilibre entre la production et la consommation. C’est dans ce contexte que s’est créée la société FRACTAL ENERGY, start-up Deeptech, qui développe FLEX BOX, le 1er appareil grand public dédié au stockage d’électricité renouvelable destiné à tous les types de foyers. La solution ne nécessite pas d’installation par un professionnel et se branche directement sur une prise murale conventionnelle. Léger et compacte, FLEX BOX est aussi modulaire et évolutif pour accompagner les foyers dans l’évolution de leurs besoins énergétiques.

La solution repose sur les travaux de recherche de l’université de Tours et du laboratoire GREMAN (INSA Centre Val de Loire, CNRS, université de Tours) sur un onduleur bidirectionnel compact et sécurisé pour les usages grand public, résultat d’un projet financé suite à l’Appel à Projets de Recherche « d’intérêt régional » (APR-IR 2015) lancés par la Région Centre-Val de Loire pour des sujets de recherche en articulation avec les priorités et les politiques régionales.

Le projet OHMBOX, validé par les membres du Comité des Engagements de C-VaLo pour un investissement à hauteur de 90 K€, a ainsi permis l’embauche d’un technicien et d’un ingénieur pour la réalisation de la partie électronique du projet.

Pour Fabien Berger, co-fondateur et CEO de FRACTAL ENERGY, « C-VaLo a fourni le cadre administratif permettant à FRACTAL ENERGY de collaborer avec l’université de Tours mais a également financé, à hauteur de 90k€, la finalisation des derniers travaux de recherche pour que la technologie développée en laboratoire puisse être par la suite industrialisée et commercialisée par FRACTAL ENERGY ».

En parallèle des travaux de recherche de FRACTAL ENERGY, la jeune pousse est en pleine levée de fonds pour accélérer l’industrialisation et la mise sur le marché de la solution FLEX BOX auprès du grand public dès fin 2023. Elle est d’ailleurs lauréate 2022 du concours i-Lab. « Être lauréat du concours i-Lab représente une véritable accélération pour FRACTAL ENERGY tant sur le plan de la reconnaissance de nos travaux et de la mise en lumière de notre innovation que sur le soutien financier (en subvention) et le levier qu’il représente auprès des autres acteurs (BA, VC, banques, …) du financement des start-up Deeptech comme FRACTAL ENERGY » nous indique Fabien BERGER.

JPEG - 40.2 ko