Logo reseau CURIE
Valorisation, transfert de technologie et innovation issue de la recherche publique

Grenoble INP – UGA & ALTRANS : un grand plus pour la maintenance prédictive des réseaux électriques

Translocator est une technologie mise sur le marché par la start-up ALTRANS qui permet une surveillance globale on-line (sans mettre le réseau hors tension), en temps réel et en continu des réseaux électriques.

PNG - 23.7 ko

Surveiller les réseaux électriques : un activité complexe et pourtant essentielle

La surveillance d’un réseau d’alimentation d’énergie est une opération cruciale pour le maintien de la sécurité d’approvisionnement en énergie, vitale pour l’ensemble des activités économiques (industrie, transport, télécommunications, …) et sociales (alimentation en énergie des particuliers).

L’enjeu majeur est la détection précoce (early warning) des sources de problèmes qui, non détectés, provoqueront des pannes d’alimentation avec des pertes importantes. Les gestionnaires de réseau et des installations électriques sont confrontés à un réseau vieillissant et qui doit supporter des sollicitations bi directionnelles, en particulier issues de la production intermittente d’énergie.

Dans ce contexte, le monitoring continu des réseaux électriques, avec des capteurs distribués, est la solution unanimement explorée dont plusieurs technologies sont en phase d’études et de développement.

Des solutions ont été développées pour le problème de détection des phénomènes transitoires mais, en contexte opérationnel, la complexité de la configuration est difficile à appréhender, ce qui rend l’ensemble des méthodes actuelles supervisées, non autonomes. De plus, la localisation des défauts est bien plus difficile que la détection de leur présence, en raison des contraintes de synchronisation. Aucune technologie n’est aujourd’hui capable de s’affranchir de ces difficultés.

Translocator, une technologie développée par la Start-up ALTRANS

Devant ce problème non-résolu, l’originalité de la technologie Translocator, mise sur le marché par la start-up ALTRANS, est de permettre une surveillance globale on-line (sans mettre le réseau hors tension), en temps réel et en continu des réseaux électriques, ce qui conduit à des avantages importants dans le contexte de la maintenance prédictive des réseaux câblés : réduction de 90% des coûts actuels d’inspection et jusqu’à 70% des coûts de maintenance curative.

L’innovation apportée par la technologie Translocator part d’une observation physique : plus les transitoires se propagent, plus ils sont déformés. Ainsi, l’estimation de la déformation relative des transitoires, reçus en deux points de mesure, permet de remonter, sans avoir besoin de synchronisation, à la position de la source.

PNG - 51.8 ko


LEGENDE :

  • La source de défaut de type décharge partielle se trouve sur le segment de réseau enfoui. Les signaux de décharge partielle se propagent dans les deux sens du réseau.
  • Les deux unités de mesure, les distributed sensing, récupèrent les signaux propagés dans les câbles et les transmettent au centre de traitement.
  • Au centre de traitement (Global remotely processing) situé au siège d’ALTRANS, les deux signaux reçus par les deux unités de mesure locales sont traités pour localiser (sans besoin de synchronisation !) et classifier la source de défaut.

Type de valorisation

  • Création de la start-up ALTRANS le 03/11/2020
  • Signature d’une licence d’exploitation exclusive sur le brevet Translocator et sur le logiciel RODECIN
  • L’inventeur des brevets, Cornel Ioana enseignant-chercheur à Grenoble INP-UGA – fondateur et président d’ALTRANS (loi sur l’innovation, Articles L531-1 à 6 du code de la recherche)
  • Hébergement de la start-up au sein de Grenoble INP-UGA
  • Site web de la start-up : https://www.altransinnov.com

Structure dont l’innovation est issue

Laboratoire Grenoble Images Parole Signal Automatique (GIPSA-lab)

Structures ayant géré la valorisation

Grenoble INP-UGA et Linksium